Message Psychographe

 

Bonjour amies,

Je suis ici, à l'écoute, nous sommes heureux de vous retrouver.

Le Ciel est, comme malheureusement depuis quelques temps, dans le recueillement; nous prions pour vous. Les temps pénibles dont nous vous parlions dans les messages précédents ont pris forme. La difficulté à faire prendre conscience au plus grand nombre, et le chemin sur lequel vous avancez n'était définitivement pas le bon. Nous devons infléchir cette tendance à l'égoïsme, au manque de charité envers les autres. Il est plus que temps afin que les prochains jours soient faits d'amour, de joie et de compassion.

compassion  Nul n'a besoin d'autant d'abondance pour vivre bien et combien il est plus gratifiant de partager sa tranche de pain plutôt que son caviar, combien il est plus gratifiant de donner un sourire, de tendre une main plutôt que de sortir son porte-monnaie. Le regard bienveillant et aimant a disparu de cette terre, pas pour toujours certes mais momentanément.

Il est temps pour nous vos Guides, de vous secouer gentiment mais fermement afin de vous faire prendre conscience du travail que vous devez accomplir.

Nul n'a besoin de prier sans interruption mais aussi sans profondeur;     de simples paroles suffisent comme celles-ci : « Seigneur je suis ton serviteur, que ta volonté soit faite ». Demandez simplement et vous serez écoutés triplement. Qu'il est doux de donner, qu'il est bon de sourire, qu'il est gratifiant d'aider, qu'il est important d'aimer.

La compassion sera un but dans l'avenir, cela devra être le but à atteindre pour les générations à venir. C'est un travail dur mais ô combien important et gratifiant ! Lorsque ce but sera atteint, le bonheur sera l'unique raison de vivre pour chacun et chacune d'entre vous.

Allez dans la paix du Christ.

                                                           MARC.

 

Reçu par notre amie Jos