Bonjour ami,

Bonjour amie,

voilierPendant que tu priais, tu as vu un bateau aux voiles immenses toutes gonflées par un souffle profond, fort mais avec juste ce qu’il faut de force pour faire en sorte que ce beau voilier reste à flot. Il doit en être de même avec la foi, elle doit être en son juste milieu, l’excès risque de faire chavirer tout le bel édifice que vous avez monté, créé patiemment. Le trop est l’ennemi du bien, c’est ainsi que l’être humain oublie les vrai valeurs. Nous en avons à cette période un aperçu saisissant.

Mais les choses sont comme elles doivent être actuellement, les valeurs simples ne sont pas de mises à ce jour, vous êtes dans votre rôle de marche en avant, de toujours plus.

Nous ne pouvons que regarder, accompagner, attendre. Il ne faut pas penser que nous critiquons tout votre mode de vie, absolument pas, simplement nous nous en inquiétons comme pourrait le faire un père, une mère, un grand frère, une grande sœur, un ami. Nous sommes contre mais par amour nous vous accompagnons, car nous savons que tout cela n’est qu’illusion, que c’est une fuite en avant pour avoir l’air d’être vivant, simplement vivant.

Le jour venu notre rôle que je trouve très beau, sera de vous prendre la main, de mettre un bras chaleureux autour de votre épaule, de vous dire voila une grande partie du chemin est derrière vous, avec tout le négatif qui la jalonne, aujourd’hui une promesse d’autre chose se présente à vous, alors là votre foi, votre confiance seront les énergies de ce beau voilier voguant toutes voiles gonflées vers un avenir plein de redécouvertes, d’amour, de simplicité .

Allez dans la paix du CHRIST.

Confiance, ayez confiance, ouvrez encore un peu plus votre cœur. Les questions que vous vous posez sont pour nous résolues. Vous serez étonnés par la limpidité des réponses .

Marc.