Message Psychographe

 

« Lorsque le temps sera venu... »

 

faire_le_choix_de

 

Bonjour amie (is)
   Que nous soyons puissants ou misérables !! Aucune différence lorsque le temps sera venu. Nous ne voyons en vous que des Âmes… les belles choses ou les mauvaises qu’elles reflètent.

   C’est pour cela que vous devez cultiver la petite flamme, celle vous indiquant le bon chemin et non celui des profits, le chemin de la compassion qui ne rime pas avec dénuement. On peut être à l’abri du besoin sans pour autant être éloigné de ceux n’ayant pas cette chance.

   Ne jugez pas si vous ne voulez pas être jugé, ne méprisez pas si vous ne voulez pas être méprisé.
  
   ICI nous ne jugeons personne, les bonnes âmes comme celles ayant à se reprocher… nous accueillons tous et toutes avec un amour égal, le moment venu nous nous appliquons à faire voir à toutes ces âmes leur parcours. Nul besoin de longs discours, ceux qui ont à se reprocher comprennent de suite ce qu’ils auront à corriger dans leur prochaine vie.

   Ainsi va l’évolution… ne pas répéter indéfiniment les erreurs, les comportements inappropriés.

   Dans leur future incarnation ils s’appliqueront à se corriger afin d’évoluer pour leur bien et le bien de tous car vous ne faites qu’UN.

   N’oubliez jamais, ICI il n’y a aucun grand ou petit, riche ou pauvre, beau ou laid, vous êtes tous pareils. Nous ne voyons en vous que vos âmes plus ou moins brillantes et nous faisons en sorte, avec votre aide, de les rendre toutes éclatantes.

   Je vous laisse pour aujourd’hui


                                            Le TMarc Le Tout Marc "

 

   Reçu par notre amie Jos ce Dimanche 07.01.2018

Vous pouvez diffuser ce message à condition que l'intégralité en soit conservée et que la source ne soit pas modifiée.. Merci..

 

  Nous vous proposons cette lecture de Paul Wastlawik, pionnier des systèmes relationnels entre les personnes et premier expert du caractère complexe et intéractif des relations, il avait constaté que " si l'on fait ce qu'on a toujours fait, on obtient ce qu'on a toujours obtenu."

  Donc si à la maison, à l'école et partout ailleurs, nous voulons des rapports humains plus paisibles, plus respectueux et pourquoi pas plus joyeux que ceux que nous vivons souvent, nous devons faire autrement

  Mais vous l'avez perçu, nous ne pouvons pas faire autrement si nous n'apprenons pas à penser autrement.

  La clé du changement est bien dans notre façon de penser :

  si je pense autrement, je fais autrement et j'obtiens donc autre chose.


   
Extrait  du livre du docteur Catherine GUEGUEN
" Pour une enfance heureuse "