Prière


Combien le monde et l’expérience que nous en avons seraient transformés si chacun d’entre nous, durant sa vie et à l’heure de sa mort, pouvait avec Shantideva et tous les maîtres de la compassion, dire cette prière :

Puissé-je être le protecteur des abandonnés,shantid_va
Le guide de ceux qui cheminent,
Et pour ceux qui aspirent à l’autre rive,
Être une barque, un pont, un gué.

Puissé-je être pour tous les êtres
Celui qui calme la douleur.
Puissé-je être médecin et remède,
Puissé-je être celui qui soigne
Jusqu’à la guérison complète
Tous ceux qui souffrent en ce monde.

De même que l’espace,
La terre et les éléments,
Puissé-je toujours soutenir la vie
Des êtres en nombre illimité.

Et tant qu’elles ne seront pas libérées de la souffrance,
Puissé-je aussi être source de vie
Pour les créatures innombrables
Qui peuplent l’espace infini.



Texte retenu du Livre Tibétain de la vie et de la mort
Éditions de la table ronde