Message  Psychographe

Bonjour ami,

_ Bonjour amies,  Les questions que tu te poses ont leurs raisons d'être. Pour vous en tant qu' humains, pour nous âmes réincarnées, elles sont tout à fait compréhensibles, vous avez perdu le sens, le pourquoi de la vie terrestre. Pourtant vous devriez faire un peu plus confiance à votre voix intérieure et mieux que cela, vous devriez vous arrêter parfois et faire travailler votre cerveau droit. La voix intérieure et le cerveau droit réunis, vous auriez alors beaucoup de réponses à toutes vos questions, vos interrogations.

Ici dans le jardin secret comme tu l'appelles, nous sommes à votre écoute.

delphinium  Nous attendons patiemment vos demandes. Peu d'entre vous s'adressent à nous et ceux qui le font n'ont pas la patience d'attendre la réponse et quand cette dernière arrive, il sont été rattrapés par leur quotidien et ne font pas attention au signal qui leur est envoyé.

  Triste est le spectacle que vous nous donnez, nous ne vous jugeons pas en aucune façon, mais force est de constater que vous êtes plus prompts à la négligence, à la décision rapide et facile, pour vous, plutôt qu'à la patience et à la réflexion.

  Beaucoup de vos problèmes seraient alors résolus aussi facilement que le battement d'une aile de papillon.

Il vous faut toujours des preuves, des actes concrets, mais pour cela, il faudrait commencer par le début.

La petite flamme, éclairez-la, réchauffez-vous à sa lumière, prenez le temps de la réflexion, écoutez votre voix intérieure, priez, alors le chemin s'ouvrira, les réponses vous seront données.

Il faut croire, croire encore et toujours. Nous sommes là mais une partie de votre mission est de faire la moitié du chemin vers nous, nous ferons l'autre moitié et le jour où nous chemins se rencontreront, vous connaîtrez et ressentirez une grande Joie, une grande Paix.

N'ayez crainte, nous sommes à vos côtés même et surtout dans vos périodes de doutes, de souffrances, nous veillons. Nous ne sommes jamais blessés par les paroles parfois dures que vous proférez envers nous, nous sommes conscients que c'est la souffrance qui vous fait parler ainsi.

Nous sommes beaucoup plus peinés lorsque vous refusez de vous battre, de prendre votre vie en mains, de faire en sorte que le puzzle qui est à vos pieds, reprenne forme et force. Ayez une intention véritable, profonde de redevenir un avec l'acquis de vos expériences, de vos souffrances.

Criez tant que vous voulez, mais reconstruisez-vous, avec nous, avec notre amour, notre force par la prière juste.

Allez dans la Paix du Christ

                                                                            MARC.

Reçu par notre amie Jos ce 07. 12. 2008