Je suis une âme souffrante, je l'obsède et le possède.
Ce qui est bien avec vous, c'est que vous n'avez pas peur de moi. J'ai l'impression que vous me comprenez. Enfin, quelqu'un à qui parler de ses défauts. Le vice en perspective et l'alcool, j'adore boire et, après, je déraille, enfin quelqu'un qui a su m'affronter et me montrer la voie.
Je vous en remercie bien cordialement.
Je crois que j'ai compris. Merci.

Témoignage spirite reçu par Danielle, le 30 juillet 1990

Union Spirite de Vaucluse  U.S.V.